first_imgInternet Explorer : moins de 60% de parts de marché pour un navigateur en perte de vitesseMonde – Selon les dernières estimations de Net Applications, Internet Explorer représente aujourd’hui 59,95% de parts de marché sur le terrain des navigateurs internet. Toujours leader, l’outil de Microsoft continue à perdre du terrain, face à des concurrents plus en forme que jamais. En avril 2009, 67,77% des internautes surfaient grâce à IE et en mars dernier, le cap des 60% de parts de marché n’avait pas encore été franchi puisque 60,65% des internautes continuaient à l’utiliser. Celui qui a longtemps été incontournable car toujours sur la première marche du podium, ne cesse de confirmer son essoufflement. Aux deuxième et troisième rangs, Mozilla Firefox (24,59%) et Google Chrome (6,73%) grappillent des centièmes et attendent la destitution de leur aîné. Le 4 mai 2010 à 13:04 • Emmanuel Perrinlast_img